PLUS ÇA CHANGE…PLUS C’EST PAREIL !!!

 In Articles

Qui n’a pas entendu ce vieil adage sur le changement : Plus ça change plus c’est pareil! Foutaise… Permettez-moi de vous dire que ce vieil adage fait partie de l’ancienne énergie. Et si vous me permettez, j’aimerais maintenant vous raconter ma petite histoire sur le changement.

Cet arbre dans la cour du jardin….

Quand j’étais petite, il y avait cet arbre dans la cour du jardin, que j’aimais tant.  Ma balançoire y était accrochée et j’aimais vraiment m’y installer des heures durant pour me laisser voler dans le ciel.  C’est mon grand père, le père de mon père, qui avait fait pousser cet arbre, bien avant mon arrivée mais mon père prenait plaisir à me raconter une toute autre histoire.   Il me partageait donc comment il était possible pour nous les humains, de faire pousser tout ce que l’on désirait lorsqu’on adhérait au principe du changement. En fait, à ce moment, en plus de m’appendre le changement, il me montrait que j’avais en moi, cette possibilité d’user de magie, chaque fois que mon coeur le désirerait, en créant avec ma pensée.

Le changement c’est aussi voir un arbre pousser… 

Avez-vous déjà vu un arbre pousser ?  Que j’aurais aimé assister à la magie de ce spectacle.  Quand mon père m’a raconté le processus, tout ce que mon esprit d’enfant concevait sur le changement, était que la vie est si merveilleuse.  Mon père était en train de me donner la recette magique pour faire pousser des balançoires.  Je le concevais ainsi car, pour moi, ma balançoire faisait partie intégrante de cet arbre. Comme ma main est rattachée à mon bras.

Ma balançoire avait donc pris racine, grâce à une petite graine de balançoire enfouie dans le sol.  Cette graine avait vécu dans la noirceur quelques temps.  Elle avait dû composer avec l’humidité et le froid.  Malgré toutes ces intempéries, sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi, elle fût irrésistiblement attirée par un soleil qu’elle ne connaissait même pas encore. Mon père prenait plaisir à me dire que c’était moi le soleil qui l’avait appelée à pousser, tellement ma lumière était forte et belle.  Ma petite graine de balançoire m’avait choisie. J’étais son pourquoi d’entamer un processus de transformation, sa raison de se transformer et d’accepter le changement en elle. 

Vous savez, les graines de balançoires, lorsqu’elles s’éveillent, bien elles ne s’enfouissent pas davantage dans le sol.  Au contraire, elles montent, se libèrent de leurs écorces, traversent la couche terrestre pour s’élever très haut vers leur soleil.  Une fois la couche terrestre traversée, elles se mettent à grandir pour devenir un arbre, une branche, puis finalement une balançoire de petite fille.  Voilà la beauté de la grande Loi du changement lorsqu’on s’y soumet. Elle nous transforme et elle nous élève dans une expression encore plus élevée de ce que nous sommes..

N’est-elle pas magique mon histoire ?  Avez-vous compris l’analogie sur le changement que j’essaie de faire pour vous ?  

Maintenant, prenez ce même principe avec votre conscience.  Arrive un jour ou nous n’avons plus envie de résister à la vie, de résister aux changements. On décide alors de vivre en cohérence avec sa conscience.  À ce moment, c’est comme si nous étions rendu au stade de notre sortie de terre en préparation pour la grande phase du changement. 

On montera, on se libèrera de notre écorce, on traversera la couche terrestre pour nous élever en conscience vers notre soleil  et devenir une version plus élevée de nous, comme une plus belle version.

Pour certains d’entre vous, le changement bien il se réalisera trop lentement.  Pour d’autres, ce sera le contraire. Ils aimeront que ça aille moins vite par moment et que ça ralentisse.  En outre, chacun le vivra à sa manière. Une chose est certaine, nous sommes tous confrontés aux changements. Pourquoi y résister alors ? Résister fait si mal. 

Annoncé depuis la nuit des temps par nos ancêtres… 

Le changement a toujours été annoncé par nos ancêtres. De génération en génération.  Ils nous ont toujours dit qu’il serait attrayant mais que nous ne pourrions peut-être pas le comprendre tout de suite (comme moi petite fille qui croyait que c’était des balançoires qu’on faisait pousser, pas des arbres). Avouez… Je suis fleur bleue, j’ai un coeur romantique.

On a tendance à tout compartimenter et à vouloir toujours tout placer dans des boîtes différentes. Les boîtes des multiples moi, là où tout ce qu’on arrive à voir au final, c’est nous.  

Je vous souhaite tellement de vous ouvrir au changement.  Si je pouvais envisager un cadeau pour tous ceux que j’aime, ce serait des sourires sur leurs visages, une joie profonde dans leur coeur et une compréhension qui va bien au-delà de la banale réalité à laquelle ils se sont habitués.  J’aimerais tellement qu’ils croient tous à la possibilité de faire pousser des balançoires en ensemençant une graine dans un terreau propice à cela.  On écris sur les murs le nom de ceux qu’on aime, on écris des messages à venir. Cette phrase c’est ma petite protégée qui l’a ensemencée dans le terreau de mon coeur. Elle la chante à répétition et j’adore l’entendre chanter cette chanson de pleine conscience.

L’avenir peut tellement être plein de belles choses que nous n’aurions jamais en ne nous ouvrant pas aux changements. N’essayons pas de déterminer ou contrôler ce qui vas se passer. Procédons pas à pas.   Ouvrons-nous aux milliers de possibilités et de surprises que nos vies veulent voir arriver avec le changement. 

Faire de sa vie un tableau d’ardoise ou rien n’est écrit. Ou tout s’écrit au fur et à mesure.  Soyons ces âmes qui agissent avec le changement au lieu d’y réagir.

Pensons aux cadeaux merveilleux et imprévus que sont les balançoires qui apparaissent dans des branches d’arbres, pour illuminer le coeur d’une petite fille. Pouvez-vous essayer de l’imaginer un seul petit instant ?  Quel beau cadeau à offrir.

Oui, vous aurez peut-être à faire des choses que vous n’auriez jamais fait auparavant, être placé dans des situations que vous n’aviez jamais vécues, ni imaginées, mais l’extase que vous en retirerez.  Ce ne sera pas peine perdue ! Vous pourrez enfin dire, maintenant je suis en paix et je suis avec des personnes que j’aime au lieu de vivre des drames avec un entourage qui est dans la tourmente.    Être capable d’amorcer le changement de conscience, perché comme un enfant sur une balançoire, fera que l’amour se lèvera à l’intérieur de vous et ce sera la chose la plus merveilleuse que le changement puisse amener pour vous. 

Soyons, vous et moi, le changement que nous désirons tous voir arriver dans ce monde !

JUST BE !    

 

Recommended Posts

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Contactez-moi !

Laissez-moi vos coordonnées ici et il me fera plaisir de vous transmettre mes nouveautés dès publications... N'hésitez pas à me faire parvenir également vos questionnements...

Not readable? Change text. captcha txt