LE GRAND SAUT

 In Articles

Ah… faire le grand saut….  Il y a différents grands sauts que nous serons tous appelés à faire au cours de nos existences… Certains pensent que faire le grand saut est en réalité trépasser vers l’au-delà, mais détrompez-vous ! Ce n’est pas le cas ! On peut appliquer l’expression faire le grand saut à différentes sauces.  En fait à tout ce qui nous donne l’impression d’explorer l’inconnu, de tomber dans le vide sans filet de sécurité, d’aborder de nouvelles étapes de vie comme un mariage ou tout simplement vivre un expérience qui fait battre à la chamade notre coeur. 

La cave dans laquelle vous avez le plus peur d’entrer est celle qui détient le trésor que vous recherchez. 

C’est la chose la plus importante à comprendre et à retenir surtout sur le grand saut ! Que le trésor est-là ou vous avez peur d’aller !

Ma plus grande peur…

Savez-vous quelle était ma plus grande peur il n’y a pas si longtemps ? C’était de laisser briller ma lumière en partageant ma passion d’écrire et composer des articles parlant de changement, de pleine conscience, d’amour ou de spiritualité – le faire démontrait en réalité qui j’étais vraiment, j’avais peur de me laisser être tout simplement. Pourquoi c’était ma plus grande peur ? 

Tout simplement parce qu’au moment où j’ai voulu faire le grand saut, soit de commencer à partager ma pensée avec une personne intimement liée à moi, mon conjoint de l’époque, ça c’est passé différemment de comment je l’avais anticipé et par la suite, ça c’est transformé par une occasion pour lui de me ridiculiser aux yeux de tous en me baptisant d’illuminée.

Donc, parler de spiritualité et partager mes écrits à ce sujet étaient la cave dans laquelle j’avais le plus peur d’entrer et j’ai mis de côté ma passion. 

Lors d’une rupture amoureuse, j’ai revisité ma passion.  J’ai commencé par ouvrir tout doucement la porte de cette cave.  Un peu comme si, le fait de l’ouvrir doucement, me permettrait d’apprivoiser l’ambiance y régnant.  Puis, j’ai décidé d’y entrer dans cette cave toute noire qui me faisait si peur et je me suis mise à l’explorer.   

Ce que j’y ai appris…

J’ai appris à me choisir dans cette cave et à me laisser être qui j’étais, plaise ou non aux autres.  J’ai exploré ma passion, je me suis fais confiance et je me suis mise à bloguer pour mon ami François et sa mission Inspire-toi https://www.inspiretoi.ca/.  J’ai partagé plusieurs de mes articles sur ce site d’inspiration. 

En 2016, je faisais à  nouveau le grand saut. Je quittais cette fois une profession ou j’accompagnais une clientèle atteinte de cancer depuis 6 longues années.  Je quittais une permanence, un fond de pension, de gros avantages sociaux et 7 semaines de vacances payées par année en sortant de ma très grande zone de confort pour devenir travailleur autonome et rejoindre les rangs du Happy Team de mon ami François Lemay, d’Happy Productions, ainsi que sa mission de pleine conscience.  

Tout cela pour vous expliquer que je suis entrée dans cette cave et je vous l’accorde, ce fût par moment déstabilisant, mais j’y ai trouvé le trésor que je recherchais: non pas la reconnaissance, mais la liberté. La liberté de me permettre d’être enfin qui je suis, d’exprimer ma passion, que ce soit de manière privée ou publique car maintenant il n’y a plus de différence pour moi entre les deux. 

Plus une action est importante pour l’évolution de notre âme, plus on ressent de la résistance à l’effectuer.

Il y a forcément d’autres caves noires dans lesquelles j’ai peur d’entrer. Et la prochaine vous voulez savoir c’est laquelle ? Cette cave ou j’ai peur d’entrer est celle ou je dois sortir à nouveau de ma zone de confort pour mettre en place mes capsules vidéos sur les réseaux sociaux afin de partager publiquement certaines expériences de ma vie dans le but d’aider ceux qui sont possiblement coincés dans ce mêmes types d’expériences.  Je veux le faire pour inspirer la possibilité, tout simplement et en toute vulnérabilité.  Je crois sincèrement que c’est ainsi qu’on arrive à s’aider mutuellement, en partageant nos histoires de vie et en s’aidant à dépasser nos limitations par notre vécu.

Au bord de la falaise…

Alors, là, je me trouve à nouveau au bord de cette fameuse falaise, devant cette porte de la cave ou j’ai peur d’entrer, sur le point de faire à nouveau le grand saut.  Mais l’univers, comme d’habitude, n’a pas envie d’attendre que je sois prête (selon la définition que mon mental pourrait avoir sur le être prête) car elle, elle sait déjà que je suis prête.  Je l’ai remarqué car je réalise qu’elle place présentement des gens sur ma route qui me fond avancer comme jamais.  C’est comme si l’Univers était derrière mon dos et passait par ces gens pour me donner des petites tapes par surprise en me poussant vers le vide pour me faire faire à nouveau le grand saut. Autant dire qu’émotionnellement, ces dernières semaines ne sont pas de tout repos. Je n’ai même pas le temps de reprendre mon souffle qu’on m’invite à nouveau à sauter.  Les demandes de collaboration pour que je travaille sur des projets se multiplient.  Ah, la vie me teste, sans aucun doute. 

Je me sens un peu comme dans une phase où j’avance au jour le jour en suivant ma propre guidance intérieure ainsi que celle de mes guides.  Bien sûr, avec des sensations de plus en plus fortes, comme si chaque jour je mutais en celle que je suis réellement et comme si j’enlevais également une couche de celle dont je ne suis plus. Tout prend un peu plus de sens du point de vue de mon âme malgré que cela se reflète par un grand flou du point de vue humain et terrestre (point de vue purement organisationnel et matériel). 

Mais la différence maintenant, c’est que je n’ai plus peur d’entrer dans les caves les plus sombres.  En fait, c’est faux de dire d’elles qu’elles sont les plus sombres, car, en réalité, elles sont les plus lumineuses. 

Et malgré l’ivresse du vertige qui s’empare de moi, je n’ai plus peur de faire le grand saut qu’on semble vouloir me pousser à faire, car, je sais très bien que ça va se poursuivre, encore et toujours et je crois même que ça va s’accentuer.  Ce dont je suis certaine, c’est que jamais je ne regretterai de suivre mon intuition. 

Les derniers mois, j’ai appris à savoir dire au revoir à mon confort et à certaines certitudes.  Ce qui me permet de pouvoir dire un beau bonjour à l’inconnu. 

Ma carte aux trésors est parfois difficile à déchiffrer, car je ne peux qu’avancer au jour le jour, sans aucune visibilité, mais heureusement, j’ai confiance en moi, j’ai confiance en l’Univers et j’ai surtout confiance à beaucoup plus grand que moi.  Je sais pertinemment qu’aucune mission que je ne puisse tenir ne me sera confiée. L’Univers et ma conscience supérieure savent déjà ce dont je suis capable.  Et je suis capable de beaucoup. 

Faites le point sur vos vies…

Faites le point sur vos vies, sur toutes les choses courageuses que vous avez accomplies jusqu’à présent et qui étaient difficiles à faire au départ mais pour qui, au final, vous vous êtes dit Aies, je l’ai fais ! C’était difficile mais nécessaire pour mon évolution personnelle.

Oserez-vous faire le grand saut ? 

C’est la même chose pour vous.  L’Univers et votre conscience supérieure savent également ce dont vous êtes capable et vous êtes capables aussi de beaucoup.  Il faut juste faire le grand saut, et laisser vos guides et l’Univers vous servir de parachute.  Laissez-vous vous faire pousser de vos falaises de saut en saut.  Ça s’appelle: s’abandonner en toute confiance dans les bras de beaucoup plus grand que soi en laissant la vie nous supporter. Oserez-vous faire comme moi et faire le grand saut ? Besoin d’aide pour y arriver ?

JUST BE !   

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-moi !

Laissez-moi vos coordonnées ici et il me fera plaisir de vous transmettre mes nouveautés dès publications... N'hésitez pas à me faire parvenir également vos questionnements...

Not readable? Change text. captcha txt